Géographie 2.0

Cartographie contributive deuxième journée (Montpellier)

Cartographie contributive deuxième journée Samedi 31 mars 2012 de 14h00 à 19h00 Quartiers Antigone, Gares et Aiguerelles (Hôtel de Ville)

Pour faire suite à la première cartopartie du samedi 21 janvier dernier, qui a rencontré un franc succès, à en juger par les retours médiatiques dont elle a bénéficié, nous vous proposons de participer à cette nouvelle journée de collecte citoyenne de données sur l’accessibilité des personnes à mobilité réduite dans de nouveaux quartiers.

Montpel’libre en partenariat avec la Ville de Montpellier, le GIHP(Groupement pour l’Insertion des personnes Handicapées Physiques),Montpellier Wireless, la FRUL (Fédération Régionale des Utilisateurs du Libre), OpenStreetMapAnnonces VertesMandarineModulawebL’April,Divergence FM et la communauté du libre organisent une cartographie contributive dédiée aux besoins des personnes à mobilité réduite, dans les rues de la ville. Tout au long de cette journée, nous relèverons toutes les données utiles au déplacement et au repérage des personnes handicapées, puis nous les reporterons sur la carte collaborative OpenStreetMap.

Cela permettra d’élaborer dans un premier temps, une carte des quartiers Antigone, Gares et Aiguerelles (Nouvel Hôtel de Ville) de Montpellier présentant le niveau d’accessibilité des rues, des équipements de transport collectifs et des commerces. Cette journée fait partie d’un ensemble de journées, dont l’objectif final est de quadriller entièrement la ville.

Une cartographie contributive aussi appelée « mapping party » ou encore « cartopartie » se définie comme un événement permettant de cartographier en collaboration avec des volontaires, des éléments d’un quartier ou d’une ville. Le but d’une cartographie contributive (ou moissonnage de données) est d’arriver à produire une carte complète d’une zone plus ou moins grande, en récoltant le maximum d’information sur le terrain. Pour se faire, on invite des pratiquants volontaires de tous niveaux à se réunir lors d’un après-midi afin d’arpenter à pied, à vélo, en fauteuil, les rues d’un quartier.

Il n’est pas nécessaire d’avoir un GPS pour contribuer, ni de compétence particulière ! Un crayon peut suffire. Les organisateurs vous fourniront des cartes détaillées de certaines rues afin d’y annoter les indications que vous relèverez. Alors, seul ou en famille, rejoignez-nous.

Néanmoins, l’utilisation d’un GPS s’avère fort pratique et permet de récolter des données plus précises. Pour les personnes équipées de ce genre de matériel, sachez qu’il existe plusieurs types d’appareils qui permettent de récolter des données. Les GPS de randonnées Garmin, les GPS TomTom ou encore les téléphones portables, type « smartphone » sur lequel on installe une application de récolte de données peuvent remplir cette mission.

L’objectif de la cartographie contributive du 31 mars 2012 est de récolter sur les quartiers Antigone, Gares et Aiguerelles (Hôtel de Ville) le plus d’informations possibles relatives à l’accessibilité de l’espace urbain. Ces informations alimenteront directement le projet de cartographie libre OpenStreetMap et à terme les bases de données de la Ville de Montpellier. C’est le citoyen lui-même qui en tire tout le bénéfice.

Nous vous invitions donc à venir nous rejoindre pour cet événement solidaire et accessible à tous, le samedi 31 mars 2012 à 14h00 au nouvel Hôtel de Ville de Montpellier à 14h00 (1 place Georges Frêche).

Formulaire d’inscription : http://urls.fr/1q9

Cette journée sera suivie d’une nouvelle « saisie partie » le jeudi 5 avril de 14h00 à 19h00, au 21 boulevard Louis Blanc chez Kawenga.


Publicités

23 mars 2012 Posted by | Cartographie, Géographie, Neogeography, Open data, Web 2.0 | Laisser un commentaire

Géoséminaire 2012

Nous participerons, mardi 28 février au Géoséminaire sur les données géographiques.

Le Géoséminaire 2012 portant sur le thème « L’évolution du marché des données géographiques »

aura lieu le mardi 28 février 2012 à Montpellier (SupAgro, campus de la Gaillarde).

Ce thème s’inscrit dans un contexte d’évolutions rapides, non seulement en termes technologiques, mais aussi dans le fonctionnement de la filière (diversification des besoins des utilisateurs, des modes de production et de mise à disposition des données).

Vous pouvez retrouver un programme provisoire ici.

22 février 2012 Posted by | Cartographie, Conférence, Cyberespace, Géographie, Neogeography, Open data, Usages | Laisser un commentaire

Compte-rendu de la cartopartie du 21 janvier 2012

Quartier des Beaux-Arts de Montpellier

Samedi 21 janvier 2012

Franc succès ! C’est ainsi que nous pourrions résumer la première cartopartie contributive organisée sur la ville de Montpellier. Cartopartie, est-il besoin de le rappeler, axée sur la mobilité réduite. Le beau temps était de la partie, le soleil nous a accompagné tout au long de nos butinages de données. La presse a remarquablement relayé l’information, des représentants de la mairie sont venus grossir les rangs des randonneurs. Ils nous ont accompagné depuis la phase de préparation, jusqu’à la soirée de convivialité qui s’est terminée au Black Sheep. Les participants à ce moissonnage sont venus de toute la région, c’est ainsi que nous avons pu voir et discuter avec des groupes qui venaient de Perpignan ou de Nîmes et bien sûr de tout le département de l’Hérault, déjà désireux d’aborder la prochaine étape.

C’est toute une région qui s’est mobilisée pour cette action. Montpel’libre accompagnée de tous ses partenaires, la Ville de Montpellier, le GIHP (Groupement pour l’Insertion des personnes Handicapées Physiques), Montpellier Wireless, la FRUL (Fédération Régionale des Utilisateurs du Libre), OpenStreetMap, Les Annonces Vertes, Mandarine, Modulaweb, L’April, Divergence FM et la communauté du libre pense déjà à la prochaine étape. À cet effet, un apéro mobilité est prévu mercredi 25 janvier, pour faire une première estimation. D’autres réunions sont également en vue.

Cartopartie Montpellier

Nous avons partagé le quartier des Beaux-Arts en quatre parties, chaque équipe étant constituées d’un chef de groupe, d’une personne à mobilité réduite, indispensable à la réalité de cette opération et enfin plusieurs scribes. C’est ainsi, que les équipes Alpha, Bravo, Charlie et Delta ont sillonné le quartier à la recherche de points d’intérêts (POI), de facilités ou difficultés d’accès, d’incohérences, de manque de signalisation ou d’indication, de dangerosité…

Les commerçants, les habitants, les passants… ont très bien perçus l’importance de l’opération. Il faut dire que nous les avions sensibilisé la semaine précédente, lorsque nous avons collé nos affiches et proposé nos flyers. La population a très bien réagi encline à nous aider dans notre démarche.

Toutes ces informations seront ultérieurement reportées sur les cartes d’OpenStreetMap et insérées dans l’application boussole, mise à disposition par la ville, dans le cadre du projet OpenData. Ceci, afin que tout citoyen puisse depuis l’Internet, un smartphone ou les écrans interactifs de la ville, consulter ces données sur l’accessibilité des personnes à mobilité réduite et tracer des déplacements optimisés et en toute sécurité.

Les photos de la première journée : http://www.montpel-libre.fr/stock/i…

Depuis nous avons organisé mercredi 8 février une saisie partie afin d’entrer dans OpenSrteetMaptoutes les informations récoltées lors de la journée du 21 janvier. Une dizaine de personnes se sont retrouvées à Kawenga et elles ont, en 3 heures, ajouté des informations sur plus de 200 points d’intérêts !

10 février 2012 Posted by | Cartographie, Cyberespace, Géographie, Neogeography, Usages | Laisser un commentaire

Cartographie contributive

Cartographie contributive

Samedi 21 janvier 2012, quartier des Beaux-arts, 14h-19h

 

L’association Montpel’libre, en partenariat avec la ville de Montpellier, le GIHP (Groupement pour l’Insertion des personnes Handicapées Physiques), Montpellier Wireless, la FRUL (Fédération Régionale des Utilisateurs du Libre), MandarineModulawebAnnonces Vertes et la communauté locale OpenStreetMap organisent une collecte de données focalisée sur l’accessibilité des personnes à mobilité réduite.

Une cartographie contributive, aussi appelée « mapping party » ou « moissonnage de données », se définit comme un événement permettant de cartographier des éléments d’un quartier ou d’une ville, avec la collaboration de volontaires, et de récolter le maximum d’information sur le terrain.

Durant la journée du 21 janvier, nous relèverons dans le quartier des Beaux-Arts toutes les données utiles au déplacement et au repérage des personnes handicapées, puis nous les reporterons sur la carte collaborative OpenStreetMap. Cela permettra d’élaborer dans un premier temps une carte présentant le niveau d’accessibilité des rues, des équipements de transport collectifs et des commerces. Si l’opération est concluante, nous l’entendrons à d’autres quartiers, l’objectif étant de quadriller entièrement la ville.

Les « mapping party » sont un excellent moyen de compléter les données d’une Ville sur des thèmes comme l’accessibilité (ou la biodiversité, la dégradation urbaine, etc …) et permettent la création d’applications dédiées, un calcul d’itinéraire pour les personnes à mobilité réduite dans le cas de la manifestation du 21 janvier.

Il n’est pas nécessaire d’avoir un GPS pour contribuer ! Un crayon peut suffire, les organisateurs fourniront des cartes détaillées de certaines rues afin d’y annoter des indications. Néanmoins, l’utilisation d’un GPS s’avère fort pratique et permet de récolter des données plus précises. Pour les personnes équipées, sachez qu’il existe plusieurs types d’appareils qui permettent de récolter des données, il s’agit des GPS de randonnées Garmin, des GPS TomTom ou encore d’un téléphone portable type « smartphone » sur lequel on installe une application de récolte de données. Les cartographies contributives (il y en aura plusieurs…) s’inscrivent dans le cadre du programmeMontpellier Territoire Numérique et du projet Open Data qui vise à mettre à disposition gratuitement les données publiques afin de faire émerger la création de services innovants.

Cet événement solidaire et accessible à tous aura lieu le samedi 21 janvier 2012 à 14h00, dans le quartier des Beaux-Arts de Montpellier.

Nous vous invitons à nous rejoindre devant le siège d’Annonce Verte (15 rue du faubourg de Nîmes, Ligne Tram 1 et 2, arrêt Corum).

Rejoignez-nous, seul ou en famille : aucune compétence particulière n’est requise ! Veuillez de préférence confirmer votre participation sur le formulaire en ligne : http://framadate.org/6uj89jxf44i25lhu(non obligatoire)

16 janvier 2012 Posted by | Cartographie, Cyberespace, Géographie, Neogeography, Usages, Web 2.0 | Laisser un commentaire

5 ans d’OpenStreetMap à Londres

Et en bonus 3 ans d’OpenStreetMap à Berlin.

Source : Spatial Analysis

18 novembre 2011 Posted by | Cartographie, Cyberespace, Géographie, Neogeography, Usages, Web 2.0 | Laisser un commentaire

Formation à la cartographie libre (Montpellier)

Montpellier Territoire Numérique La petite fabrique des services urbains

 

Atelier Données N°1

Edition spéciale OpenStreetMap Formation à la cartographie libre

Kawenga / EspaceCo(*) – 15 décembre 2011 – 16h00

Le 15 Décembre, Montpellier Territoire Numérique vous invite au premier “atelier Données” spécialOpenStreetMap (OSM) à l’EspaceCo Montpellier (Kawenga, Bd Louis Blanc). Pour cette première rencontre, Gael Musquet, président d’OSM France présentera et animera une formation OpenStreetMap.

Qu’est-ce que OpenStreetMap ? OpenStreetMap est une cartographie mondiale, produite à partir des contributions de milliers d’utilisateurs, à l’image de Wikipédia pour l’encyclopédie. Gratuite, librement accessible en lecture et écriture, précise, ouverte, elle s’impose aujourd’hui comme LE système d’information géographique public.

Montpellier est très bien couverte par la carte OSM grâce à sa communauté de contributeurs. Des applications sont déjà produites qui utilisent OSM :BoussoleCartoClicOSM transport, etc.

L’OpenStreetMap une politique d’open dataVous avez envie de comprendre la création de cartes en mode Wikipedia ? Vous voulez vous lancer dans la cartographie de votre quartier ou votre ville ? Rejoignez des contributeurs du projet OSM lors de cette formation montpelliéraine.

OpenStreetMap crée et fournit des données géographiques libres à quiconque en aura besoin. Cet outil est né parce que la plupart des cartes ont des restrictions légales ou techniques qui nous empêchent de les utiliser de façon créative, productive ou innovante. (En savoir plus sur l’open street map :http://openstreetmap.fr/)

Pour quel public ? Tous les citoyens et les professionnels, de tous niveaux, intéressés par l’intégration d’une cartographie libre de droit.

AU PROGRAMME : Formation gratuite – Initiation à l’OSM 16h-20h (niveau débutant)

1. Présentation du projet Opendata et des données publiées à ce jour (près de 50 jeux) 2. Introduction à OpenStreetMap Comment contribuer en 4 étapes : Collecter des données Télécharger des données Créer des données Modifier des données Comment créer un fond de carte et des applications

3. Travaux pratiques (même si une dizaine de machines sont disponibles, emmener si vous voulez vos propres ordinateurs) Comprendre et utiliser les données disponibles Questions et accompagnement individuel sur OSM

Temps fort de la formation, Gael Musquet répondra à vos questions en vous accordant un temps individuel unique.

Matériel nécessaire mais facultatif : Ordinateur portable GPS Bloc Note Dictaphone numérique Appareil photo numérique

5. Et pour finir la journée un ApéroData : Networking et détente

Intervenants :

Gael MUSQUET, Président OpenStreetMap France

Jérémie VALENTIN, Chef de projet Opendata Montpellier

Inscription à l’événement (attention le nombre de place est limité) : suivez le lien

Contact et informations opendata.montpelliernumerique@gmail.com

10 novembre 2011 Posted by | Cartographie, Conférence, Géographie, Neogeography, Usages, Web 2.0 | Laisser un commentaire

Création d’OpenStreetMap France

Voici un copié/collé du blog ReLucBlog qui annonce la création de OpenStreetMap France :

L’association OpenStreetMap France (OSM-FR) est heureuse d’annoncer sa naissance le 8 octobre 2011 à 17 h 30.

Le projet OpenStreetMap (OSM) a été lancé en Angleterre en 2004 (http://www.osmfoundation.org/wiki/Main_Page). Il vise à produire des données géographiques libres. En décembre 2010, le projet comptait 333.000 contributeurs bénévoles de par le monde dont plus de 10.000 en France. Partie de rien, cette base de données cartographiques a, par l’action de ses contributeurs, progressé à pas de géant. Ces bénévoles ont également su convaincre des entités administratives nationales ou locales de libérer certaines données, ou d’en permettre l’usage comme base de travail. Entre autres exemples, le projet OSM a pu obtenir le droit d’utiliser le Cadastre français (http://www.cadastre.gouv.fr/) ; en outre, plusieurs organismes publics (GéoLittoral, CRAIG) ont mis à disposition leur imagerie aérienne. Les participants au projet OSM encouragent le mouvement actuel de libération des données publiques.

Une quarantaine de contributeurs français au projet OpenStreetMap (http://www.openstreetmap.org/) se sont réunis les 7 et 8 octobre 2011 à La Cantine à Paris (http://lacantine.org/). Au cours de ces deux journées, ils ont pu confronter leurs expériences, assister à des conférences et participer à la création de l’association OSM-FR, après plusieurs mois de préparation.

Grâce aux moyens mis gracieusement à leur disposition par Silicon Sentier / La Cantine qui les a hébergés, leur réunion a pu être retransmise sur le web permettant à ceux qui ne pouvaient se déplacer d’être malgré tout partie prenante des discussions et des échanges.

À l’issue d’une après-midi très animée, les statuts de l’association OpenStreetMap France étaient adoptés par ses fondateurs et élus les onze membres de son tout premier conseil d’administration (http://wiki.openstreetmap.org/wiki/WikiProject_France/Projet_d%27association_en_France/Statuts).

Les objectifs de l’association sont :

  • promouvoir le projet OpenStreetMap à travers, notamment, la collecte, la diffusion et l’utilisation de données cartographiques sous des licences libres,
  • faciliter et approfondir les contacts et les collaborations avec les entités publiques et privées déjà amorcés dans toutes les régions,
  • Informer et former le public général, les participants au projet et tous les professionnels ou non-professionnels intéressés par l’intégration d’une cartographie libre dans leurs réalisations,
  • devenir le relais officiel de la Fondation OpenStreetMap qui administre la base de données internationale.

Il faut noter que les fondateurs ont tenu à marquer leur désir fort de transparence. S’agissant d’une association d’envergure nationale, cet aspect est essentiel au maintien des liens étroits entre OSM-FR, son conseil d’administration et ses membres.

Le site officiel d’OSM-FR est http://www.openstreetmap.fr/. Il est en cours de refonte, mais on y trouve déjà des informations sur le projet et divers canaux d’échanges entre les participants au projet.

Note : La participation au projet OpenStreetMap ne nécessite pas d’adhérer à OSM-FR.

11 octobre 2011 Posted by | Cartographie, Géographie, Neogeography, Usages, Web 2.0 | Laisser un commentaire

L’avenir de la Réalité Augmentée ?

Source : Digital Urban

11 octobre 2011 Posted by | Cartographie, Cyberespace, Géographie, Neogeography, Réalité augmentée | Laisser un commentaire

Google Earth téléchargé 1 milliard de fois !

Tout est dans le titre et la vidéo !

Pour l’occasion Google a mis en ligne un site qui récapitule les grandes étapes du globe virtuel le plus populaire :

http://www.oneworldmanystories.com/

6 octobre 2011 Posted by | Cartographie, Cyberespace, Géographie, Google, Neogeography, Usages, Web 2.0 | Laisser un commentaire

« Cartographie humanitaire et pratiques « open data », nouveaux outils, nouvelles pratiques, nouveaux paradigmes ? »

Annonce de la Table Ronde & Débat du  28 septembre 2011 à 18:30 – Université Paris 1, La Sorbonne (Panthéon) – Plan d’accès

A l’occasion de la rentrée de la nouvelle promotion, le Pôle ONG du Master professionnel CIAHPD, en partenariat avec ADECOOP, le réseau des étudiants, diplômés et enseignants du Master, a le plaisir de vous inviter à son premier forum d’actualité qui se tiendra mardi 28 septembre à 18h30 sur le thème « Cartographie humanitaire et pratiques « open data », nouveaux outils, nouvelles pratiques, nouveaux paradigmes ? »

Son animation sera assurée – pour ADECOOP par son Président –Jean Karinthi, et – pour le Master – par Philippe Ryfman, professeur et chercheur associé au Département de Science Politique de la Sorbonne.

Un débat suivra les interventions.Intervenants / experts : Marie-Pierre Caley, DG d’ACTED – Programme IMPACT, Nicolas Chavent, géographe expert – Membre fondateur de HOT (Humanitarian Open Street Map Team), Gaël Musquet, ingénieur, membre fondateur de la communauté d’OpenstreetMap en France et du CrisisCamp Paris.

en savoir plus

 

 

 

 

23 septembre 2011 Posted by | Cartographie, Conférence, Cyberespace, Géographie, Neogeography, Web 2.0 | Laisser un commentaire