Géographie 2.0

Création d’OpenStreetMap France

Voici un copié/collé du blog ReLucBlog qui annonce la création de OpenStreetMap France :

L’association OpenStreetMap France (OSM-FR) est heureuse d’annoncer sa naissance le 8 octobre 2011 à 17 h 30.

Le projet OpenStreetMap (OSM) a été lancé en Angleterre en 2004 (http://www.osmfoundation.org/wiki/Main_Page). Il vise à produire des données géographiques libres. En décembre 2010, le projet comptait 333.000 contributeurs bénévoles de par le monde dont plus de 10.000 en France. Partie de rien, cette base de données cartographiques a, par l’action de ses contributeurs, progressé à pas de géant. Ces bénévoles ont également su convaincre des entités administratives nationales ou locales de libérer certaines données, ou d’en permettre l’usage comme base de travail. Entre autres exemples, le projet OSM a pu obtenir le droit d’utiliser le Cadastre français (http://www.cadastre.gouv.fr/) ; en outre, plusieurs organismes publics (GéoLittoral, CRAIG) ont mis à disposition leur imagerie aérienne. Les participants au projet OSM encouragent le mouvement actuel de libération des données publiques.

Une quarantaine de contributeurs français au projet OpenStreetMap (http://www.openstreetmap.org/) se sont réunis les 7 et 8 octobre 2011 à La Cantine à Paris (http://lacantine.org/). Au cours de ces deux journées, ils ont pu confronter leurs expériences, assister à des conférences et participer à la création de l’association OSM-FR, après plusieurs mois de préparation.

Grâce aux moyens mis gracieusement à leur disposition par Silicon Sentier / La Cantine qui les a hébergés, leur réunion a pu être retransmise sur le web permettant à ceux qui ne pouvaient se déplacer d’être malgré tout partie prenante des discussions et des échanges.

À l’issue d’une après-midi très animée, les statuts de l’association OpenStreetMap France étaient adoptés par ses fondateurs et élus les onze membres de son tout premier conseil d’administration (http://wiki.openstreetmap.org/wiki/WikiProject_France/Projet_d%27association_en_France/Statuts).

Les objectifs de l’association sont :

  • promouvoir le projet OpenStreetMap à travers, notamment, la collecte, la diffusion et l’utilisation de données cartographiques sous des licences libres,
  • faciliter et approfondir les contacts et les collaborations avec les entités publiques et privées déjà amorcés dans toutes les régions,
  • Informer et former le public général, les participants au projet et tous les professionnels ou non-professionnels intéressés par l’intégration d’une cartographie libre dans leurs réalisations,
  • devenir le relais officiel de la Fondation OpenStreetMap qui administre la base de données internationale.

Il faut noter que les fondateurs ont tenu à marquer leur désir fort de transparence. S’agissant d’une association d’envergure nationale, cet aspect est essentiel au maintien des liens étroits entre OSM-FR, son conseil d’administration et ses membres.

Le site officiel d’OSM-FR est http://www.openstreetmap.fr/. Il est en cours de refonte, mais on y trouve déjà des informations sur le projet et divers canaux d’échanges entre les participants au projet.

Note : La participation au projet OpenStreetMap ne nécessite pas d’adhérer à OSM-FR.

Publicités

11 octobre 2011 Posted by | Cartographie, Géographie, Neogeography, Usages, Web 2.0 | Laisser un commentaire

L’avenir de la Réalité Augmentée ?

Source : Digital Urban

11 octobre 2011 Posted by | Cartographie, Cyberespace, Géographie, Neogeography, Réalité augmentée | Laisser un commentaire

Google Earth téléchargé 1 milliard de fois !

Tout est dans le titre et la vidéo !

Pour l’occasion Google a mis en ligne un site qui récapitule les grandes étapes du globe virtuel le plus populaire :

http://www.oneworldmanystories.com/

6 octobre 2011 Posted by | Cartographie, Cyberespace, Géographie, Google, Neogeography, Usages, Web 2.0 | Laisser un commentaire

« Cartographie humanitaire et pratiques « open data », nouveaux outils, nouvelles pratiques, nouveaux paradigmes ? »

Annonce de la Table Ronde & Débat du  28 septembre 2011 à 18:30 – Université Paris 1, La Sorbonne (Panthéon) – Plan d’accès

A l’occasion de la rentrée de la nouvelle promotion, le Pôle ONG du Master professionnel CIAHPD, en partenariat avec ADECOOP, le réseau des étudiants, diplômés et enseignants du Master, a le plaisir de vous inviter à son premier forum d’actualité qui se tiendra mardi 28 septembre à 18h30 sur le thème « Cartographie humanitaire et pratiques « open data », nouveaux outils, nouvelles pratiques, nouveaux paradigmes ? »

Son animation sera assurée – pour ADECOOP par son Président –Jean Karinthi, et – pour le Master – par Philippe Ryfman, professeur et chercheur associé au Département de Science Politique de la Sorbonne.

Un débat suivra les interventions.Intervenants / experts : Marie-Pierre Caley, DG d’ACTED – Programme IMPACT, Nicolas Chavent, géographe expert – Membre fondateur de HOT (Humanitarian Open Street Map Team), Gaël Musquet, ingénieur, membre fondateur de la communauté d’OpenstreetMap en France et du CrisisCamp Paris.

en savoir plus

 

 

 

 

23 septembre 2011 Posted by | Cartographie, Conférence, Cyberespace, Géographie, Neogeography, Web 2.0 | Laisser un commentaire

Google Maps pour jeux vidéo

On ne présente plus l’utilité de Google Maps, mais voici quelques exemples de son utilisation de Google Maps pour des espaces virtuels vidéo-ludiques.

Warhammer :

 

Minecraft :

 

World Of Warcraft :

 

GTA IV :

Source : GoogleMapsMania

 

 

20 septembre 2011 Posted by | Cartographie, Cyberespace, Géographie, Google | Laisser un commentaire

Géographie 2.0 en pause

Après 3 ans d’existence, une renaissance pour cause de piratage hivernal, Géographie 2.0 s’apprête à connaitre une pause dans son rythme de publication déjà bien ralenti depuis quelques mois. Cette décision est la conséquence de plusieurs changements professionnels. En premier lieu, cela fait maintenant 6 mois que j’ai soutenu ma thèse et de fait mon travail de veille, même s’il continue, n’équivaut plus automatiquement à la mise en ligne d’un billet. Ensuite mes orientations professionnelles ont légèrement évolué et portent aujourd’hui sur l’Open Data. Il est donc toujours question de cartographie, de géolocalisation et de géo-data, mais mon approche est désormais beaucoup plus opérationnelle. En effet, voici quelques semaines que je suis en charge de l’animation du volet Open Data de la ville de Montpellier dans le cadre du projet Montpellier Territoire Numérique. Ensuite dans les semaines à venir ma mission va s’élargir à d’autres volets du projet, en particulier celui d’un portail des savoirs montpelliérain (D’Alembert).

Dès lors, ma veille sur la « géographie 2.0 » ne serra plus systématiquement mise en ligne, mais cette activité d’animation de blog fait toujours partie de mes missions, car j’alimente désormais le blog Open Data de la ville de Montpellier. Enfin, vous pouvez toujours me suivre sur Twitter et d’autres réseaux souvent via mon profil @jeremie34.

Ce fut avec plaisir que j’alimentais ce blog, je tiens à remercier toutes les personnes qui ont participé aux échanges et je conseille à tous les jeunes doctorants de faire le même type de démarche et d’être présents en ligne sur leur sujet, cela ouvre des portes, car la communication fait partie du boulot !

Il ne s’agit pas là d’une fin, mais d’un changement de cap et sans doute ce blog retrouvera un rythme de publication plus conséquent dans les prochains mois ou prochaines années.

 

2 septembre 2011 Posted by | Géographie | Laisser un commentaire

Programme HyperUrbain 3

Peu de billets en ce moment pour diverses raisons que j’exposerai plus tard, mais en attendant voici le programme du colloque HyperUrbain 3 qui semble fort alléchant et dont je garde un très bon souvenir de la version 2.

HyperUrbain.3
Villes hybrides et enjeux de l’aménagement des urbanités numériques
Troisième colloque sur les Technologies de l’Information et de la Communication en milieu urbain

Université de Montréal – Faculté d’Aménagement
Montréal, Canada : 26-28 Septembre 2011.

 

Voici le programme du colloque :

Lundi 26 septembre 2011
PM
« Enjeu de l’aménagement du territoire numérique »
Khaldoun Zreik

« L’architecture numérique : promesses et impasses »
Serge Wachter

« Des représentations en trois dimensions aux flux interactionnels de la ville hybride »
Jean-François Lucas

« TerraDynamica : la vie dans la ville »
Safwan Chendeb

Mardi 27 septembre

AM

« La ville documentée par l’usager : nouvelle réalité (entre norme et sociabilité) »
Béa Arruabarrena

« Web 2.0, jeu sérieux : vers une structuration ‘hypergéographique‘ des espaces urbains participatifs »
Jean-Pierre Cahier
Nour El Mawas
Philippe Le Gonnidec

« Décrire les usages des géovisulaistions 3D dans la pratique des aménageurs :
essayer de documenter le lien entre techniques et usages par une approche empirique »

Florence Jacquinod

PM

« Nouvelles perceptions et nouveaux usages urbains par les technologies numériques : le point de vue de l’habitant »
Patrizia Laudati

« La Città Analoga d’Aldo Rossi était-elle une hyperurbanité prémonitoire ? »
Jean-Pierre Chupin

« Qu’est-ce qu’un territoire numérique ? »
Table ronde animée par Thomas Dorta

Jeudi 28 septembre

AM

« De la ville à la campagne : front contre l’accaparement des terres grâce à l’utilisation d’un SIG-P »
Ibrahima Sylla

« Pour une ville hybride, une conception hybride… »
Claude Yacoub

« “Urbain, trop urbain“… ou l’ivresse numérique »
Michel Max Raynaud

« Itinéraires interactifs dans Beyrouth : enjeux du développement durable dans une ville hybride »
Nada El-Khoury
Giovanni De Paoli

 

Source : Gehan Kamachi et Hyperurbain 3

21 juillet 2011 Posted by | Conférence, Cyberespace, Géographie, Réseaux, Usages, Web 2.0 | Laisser un commentaire

GTA IV Street View

Les passerelles entre jeux vidéo et services de carto sont relativement courantes, il existe toutes sortes de sites ou même de programmes (WOW Cartographe) qui aident le joueur à optimiser sa pratique de l’espace virtuel grâce à une solution en ligne. Aujourd’hui gta4.net a fait un pas de plus, après la carte dynamique de Liberty City (GTA IV), ils proposent carrément une immersion panoramique à 360° tout comme Street View l’offre pour Google Maps. Le résultat est tout simplement remarquable !

 

30 mai 2011 Posted by | Cartographie, Cyberespace, Géographie, Google | Laisser un commentaire

Analyse d’une semaine de check-in Foursquare à New York et San Francisco

Le Wall Street Journal publie l’analyse d’une semaine de check-in Foursquare à New York et San Francisco (en janvier 2001). On y découvre plusieurs approches et niveaux d’analyses avec des résultats plus ou moins pertinents. On apprend que les lieux les plus « checkés » restent les centres commerciaux (Malls) et les lieux de transit (gare, aéroport), mais que les catégories reines sont la maison, le bureau, les bars et les salles de gym…avec un nombre de check-in plus réduit. À partir de ces résultats, l’enquête tire des types d’usages de la ville, qui correspondent aux profils socio-démographiques des utilisateurs de Foursquare, c’est-à-dire des jeunes socialement très actifs et adeptes des technologies innovantes.

L’enquête aborde aussi les différences hommes/femmes et tente de définir les raisons qui poussent les gens à utiliser Foursquare. Ces dernières se répartiraient entre partager l’expérience d’un lieu, garder une trace des déplacements (une sorte de journal intime de la mobilité) et enfin un trompe l’ennui particulièrement dans les lieux de transit, souvent synonyme d’attente d’un moyen de transport. L’aspect le plus intéressant dans l’optique d’un détournement scientifique de ces données reste bien sûr le côté « journal intime de la mobilité ». On voit à travers cet article qu’il existe un véritable potentiel méthodologique avec les services de géolocalisation personnelle (LBS), qui pourraient être des pistes complémentaires tout à fait intéressantes pour toutes personnes qui travaillent et analysent les comportements spatiaux dans un espace.

Néanmoins pour être plus pertinent il faudrait une période d’analyse plus étendue,  pouvoir comparer des données avec des villes hors des États-Unis et surtout que Foursquare soit utilisé par un panel social plus large et hétérogène.

On vous laisse découvrir en détail l’article, avec son focus sur les différences hommes / femmes et les différentes visualisations dynamiques.

23 mai 2011 Posted by | Géographie, Neogeography, Réseaux, Usages, Web 2.0 | Laisser un commentaire

Le Globe WebGL

Le laboratoire Chrome Experiments développe une plateforme ouverte pour la visualisation de données géographiques baptisée WebGL Globe. Très esthétique, cette dernière vous invite à copier son code afin de proposer vos propres visualisations de données. Nous n’avons pas testé en profondeur l’outil, il est indéniable que la visualisation des résultats et la navigation sont très soignées, mais il semble que les possibilités soient limitées, pour l’heure les caractéristiques mises en avant sont :

Features:

  • Latitude / longitude data spikes
  • Color gradients, based on data value or type
  • Mouse wheel to zoom
  • More features are under development.

Pour vous faire une idée, le site propose deux visualisations, une de la population mondiale (1990-1995-2000) et une autre du volume de recherche sur Google par langue.

Source : information aesthetics.

9 mai 2011 Posted by | Cartographie, Cyberespace, Géographie, Google, Web 2.0 | Laisser un commentaire