Géographie 2.0

Compte Rendu Open Data La Conférence

Compte rendu  de la journée Open Data la Conférence qui s’est déroulée le 27 septembre au Ministère de l’économie, le tout vu depuis les réseaux sociaux par divers participants.

[View the story « Le OFF d’ Opendata-laconference » on Storify]
 

28 septembre 2012 Posted by | Conférence, Cyberespace, Open data, Twitter | Laisser un commentaire

Géoséminaire 2012

Nous participerons, mardi 28 février au Géoséminaire sur les données géographiques.

Le Géoséminaire 2012 portant sur le thème « L’évolution du marché des données géographiques »

aura lieu le mardi 28 février 2012 à Montpellier (SupAgro, campus de la Gaillarde).

Ce thème s’inscrit dans un contexte d’évolutions rapides, non seulement en termes technologiques, mais aussi dans le fonctionnement de la filière (diversification des besoins des utilisateurs, des modes de production et de mise à disposition des données).

Vous pouvez retrouver un programme provisoire ici.

22 février 2012 Posted by | Cartographie, Conférence, Cyberespace, Géographie, Neogeography, Open data, Usages | Laisser un commentaire

Formation à la cartographie libre (Montpellier)

Montpellier Territoire Numérique La petite fabrique des services urbains

 

Atelier Données N°1

Edition spéciale OpenStreetMap Formation à la cartographie libre

Kawenga / EspaceCo(*) – 15 décembre 2011 – 16h00

Le 15 Décembre, Montpellier Territoire Numérique vous invite au premier “atelier Données” spécialOpenStreetMap (OSM) à l’EspaceCo Montpellier (Kawenga, Bd Louis Blanc). Pour cette première rencontre, Gael Musquet, président d’OSM France présentera et animera une formation OpenStreetMap.

Qu’est-ce que OpenStreetMap ? OpenStreetMap est une cartographie mondiale, produite à partir des contributions de milliers d’utilisateurs, à l’image de Wikipédia pour l’encyclopédie. Gratuite, librement accessible en lecture et écriture, précise, ouverte, elle s’impose aujourd’hui comme LE système d’information géographique public.

Montpellier est très bien couverte par la carte OSM grâce à sa communauté de contributeurs. Des applications sont déjà produites qui utilisent OSM :BoussoleCartoClicOSM transport, etc.

L’OpenStreetMap une politique d’open dataVous avez envie de comprendre la création de cartes en mode Wikipedia ? Vous voulez vous lancer dans la cartographie de votre quartier ou votre ville ? Rejoignez des contributeurs du projet OSM lors de cette formation montpelliéraine.

OpenStreetMap crée et fournit des données géographiques libres à quiconque en aura besoin. Cet outil est né parce que la plupart des cartes ont des restrictions légales ou techniques qui nous empêchent de les utiliser de façon créative, productive ou innovante. (En savoir plus sur l’open street map :http://openstreetmap.fr/)

Pour quel public ? Tous les citoyens et les professionnels, de tous niveaux, intéressés par l’intégration d’une cartographie libre de droit.

AU PROGRAMME : Formation gratuite – Initiation à l’OSM 16h-20h (niveau débutant)

1. Présentation du projet Opendata et des données publiées à ce jour (près de 50 jeux) 2. Introduction à OpenStreetMap Comment contribuer en 4 étapes : Collecter des données Télécharger des données Créer des données Modifier des données Comment créer un fond de carte et des applications

3. Travaux pratiques (même si une dizaine de machines sont disponibles, emmener si vous voulez vos propres ordinateurs) Comprendre et utiliser les données disponibles Questions et accompagnement individuel sur OSM

Temps fort de la formation, Gael Musquet répondra à vos questions en vous accordant un temps individuel unique.

Matériel nécessaire mais facultatif : Ordinateur portable GPS Bloc Note Dictaphone numérique Appareil photo numérique

5. Et pour finir la journée un ApéroData : Networking et détente

Intervenants :

Gael MUSQUET, Président OpenStreetMap France

Jérémie VALENTIN, Chef de projet Opendata Montpellier

Inscription à l’événement (attention le nombre de place est limité) : suivez le lien

Contact et informations opendata.montpelliernumerique@gmail.com

10 novembre 2011 Posted by | Cartographie, Conférence, Géographie, Neogeography, Usages, Web 2.0 | Laisser un commentaire

« Cartographie humanitaire et pratiques « open data », nouveaux outils, nouvelles pratiques, nouveaux paradigmes ? »

Annonce de la Table Ronde & Débat du  28 septembre 2011 à 18:30 – Université Paris 1, La Sorbonne (Panthéon) – Plan d’accès

A l’occasion de la rentrée de la nouvelle promotion, le Pôle ONG du Master professionnel CIAHPD, en partenariat avec ADECOOP, le réseau des étudiants, diplômés et enseignants du Master, a le plaisir de vous inviter à son premier forum d’actualité qui se tiendra mardi 28 septembre à 18h30 sur le thème « Cartographie humanitaire et pratiques « open data », nouveaux outils, nouvelles pratiques, nouveaux paradigmes ? »

Son animation sera assurée – pour ADECOOP par son Président –Jean Karinthi, et – pour le Master – par Philippe Ryfman, professeur et chercheur associé au Département de Science Politique de la Sorbonne.

Un débat suivra les interventions.Intervenants / experts : Marie-Pierre Caley, DG d’ACTED – Programme IMPACT, Nicolas Chavent, géographe expert – Membre fondateur de HOT (Humanitarian Open Street Map Team), Gaël Musquet, ingénieur, membre fondateur de la communauté d’OpenstreetMap en France et du CrisisCamp Paris.

en savoir plus

 

 

 

 

23 septembre 2011 Posted by | Cartographie, Conférence, Cyberespace, Géographie, Neogeography, Web 2.0 | Laisser un commentaire

Programme HyperUrbain 3

Peu de billets en ce moment pour diverses raisons que j’exposerai plus tard, mais en attendant voici le programme du colloque HyperUrbain 3 qui semble fort alléchant et dont je garde un très bon souvenir de la version 2.

HyperUrbain.3
Villes hybrides et enjeux de l’aménagement des urbanités numériques
Troisième colloque sur les Technologies de l’Information et de la Communication en milieu urbain

Université de Montréal – Faculté d’Aménagement
Montréal, Canada : 26-28 Septembre 2011.

 

Voici le programme du colloque :

Lundi 26 septembre 2011
PM
« Enjeu de l’aménagement du territoire numérique »
Khaldoun Zreik

« L’architecture numérique : promesses et impasses »
Serge Wachter

« Des représentations en trois dimensions aux flux interactionnels de la ville hybride »
Jean-François Lucas

« TerraDynamica : la vie dans la ville »
Safwan Chendeb

Mardi 27 septembre

AM

« La ville documentée par l’usager : nouvelle réalité (entre norme et sociabilité) »
Béa Arruabarrena

« Web 2.0, jeu sérieux : vers une structuration ‘hypergéographique‘ des espaces urbains participatifs »
Jean-Pierre Cahier
Nour El Mawas
Philippe Le Gonnidec

« Décrire les usages des géovisulaistions 3D dans la pratique des aménageurs :
essayer de documenter le lien entre techniques et usages par une approche empirique »

Florence Jacquinod

PM

« Nouvelles perceptions et nouveaux usages urbains par les technologies numériques : le point de vue de l’habitant »
Patrizia Laudati

« La Città Analoga d’Aldo Rossi était-elle une hyperurbanité prémonitoire ? »
Jean-Pierre Chupin

« Qu’est-ce qu’un territoire numérique ? »
Table ronde animée par Thomas Dorta

Jeudi 28 septembre

AM

« De la ville à la campagne : front contre l’accaparement des terres grâce à l’utilisation d’un SIG-P »
Ibrahima Sylla

« Pour une ville hybride, une conception hybride… »
Claude Yacoub

« “Urbain, trop urbain“… ou l’ivresse numérique »
Michel Max Raynaud

« Itinéraires interactifs dans Beyrouth : enjeux du développement durable dans une ville hybride »
Nada El-Khoury
Giovanni De Paoli

 

Source : Gehan Kamachi et Hyperurbain 3

21 juillet 2011 Posted by | Conférence, Cyberespace, Géographie, Réseaux, Usages, Web 2.0 | Laisser un commentaire

Where 2.0 : vidéo de présentation de Google

Voici la version complète de la présentation de Google lors de la journée d’hier (Where 2.0). On y apprend quelques informations statistiques sur Google Maps et Earth de manière générale : Google Earth a été téléchargé plus de 700 millions de fois, tous les jours nous passons un million d’heures sur Google Maps et Earth, ou encore en 2005, seulement 15% de la population mondiale avait accès à des cartes détaillées de leur lieu de résidence, aujourd’hui ce serait le double.

Suite à cette introduction d’auto satisfaction, on découvre une présentation plus précise de Google Earth Builder.

Source : Google Earth Blog

22 avril 2011 Posted by | Cartographie, Conférence, Géographie, Google, Neogeography, Usages, Web 2.0 | Laisser un commentaire

Google s’initie dans le SIG pro avec Google Earth Builder

Lors de la conférence Where 2.0 qui se déroule en ce moment, Google vient d’annoncer la mise en ligne pour le troisième trimestre de 2011 d’un nouveau service intitulé Google Earth Builder.

Avec ce nouveau service, Google s’initie dans l’univers du SIG professionnel avec toujours le même raisonnement, qui a fait la réputation de ces solutions web cartographiques, c’est à dire à la fois une vulgarisation des manipulations techniques et une puissance réseau hors du commun. Google Earth Builder se propose de stocker et traiter vos données géospatiales, autrement dit Google vous propose de créer des couches d’informations géolocalisées avec vos données, le tout géoréférencé sur des fonds de cartes Google. Bien sûr les arguments phares, pour se distinguer des solutions SIG traditionnelles qui fournissent les mêmes services, s’articulent autour : de la facilité de manipulation, une capacité technique surpuissante et des coûts plus attractifs pour les entreprises.

Nous avons donc créé Google Earth Builder. Ce produit vous permet de télécharger, traiter et stocker des données géospatiales dans notre cloud. Vos employés peuvent utiliser des outils qui leur sont familiers – Google Maps et Google Earth – pour partager et publier des données cartographiques facilement et en toute sécurité. Aucune expertise technique ou formation n’est nécessaire. Les avantages de l’approche 100% web de Google Earth Builder comprennent:

  • Accès à tout moment depuis n’importe quel appareil : consultez vos cartes à partir de n’importe quel ordinateur ou appareil connecté à Internet.
  • Rapidité et évolutivité : traitez vos données géospatiales complexes rapidement et efficacement, sans effort pour gérer les pics de trafic.
  • Réduction des coûts : réduisez considérablement les coûts informatiques et le temps passé à acheter, entretenir et rapiécer les logiciels et serveurs.
  • Innovation constante : actualisez le navigateur pour avoir accès aux dernières fonctionnalités
  • Stockage et récupération : ne vous inquiétez plus pour les limites de stockage et les sauvegardes; les données sont sauvegardées dans de multiples centres de données pour permettre une récupération quasi-instantanée en cas de besoin.

In the enterprise a lot of geospatial data remains trapped on costly servers and inaccessible to those who need it. We’d like to help free that data and bring the same benefits that consumers have enjoyed for years to businesses and government agencies.

So we created Google Earth Builder. It lets you upload, process and store your geospatial data in our cloud. Your employees can use familiar tools – Google Maps and Google Earth – to easily and securely share and publish mapping data. No technical expertise or GIS training is required.

Source : Google Entreprise et programmableweb

21 avril 2011 Posted by | Cartographie, Conférence, Géographie, Neogeography, Usages, Web 2.0 | Laisser un commentaire

Appel à participation GeoWeb 2011

Les 24 et 25 juillet prochain aura lieu à Vancouver, la conférence Geoweb 2011 sur la convergence du partage de l’information avec les technologies géographiques.

Program

Call for Presentations & Workshops

Quick Overview:

GeoWeb 2011 – Smart World Applications will take place in beautiful Vancouver, Canada July 25-28 and its organizers are currently seeking submissions for presentations and workshops.

The GeoWeb Conference is an international event focused on the convergence of information sharing and geographic technology on the Web and the resulting economic, social and technical impact. GeoWeb 2011 – Smart World Applications will feature well known keynote speakers, 8 workshops, 54 technical and business presentations, panel sessions, and an industry trade show. Industry leaders, technical decision-makers, Sr. government policymakers, consultants and system integrators gather at GeoWeb 2011 to engage and discuss smarter ways of dealing with the technology and information about the world around us. Want to be apart of this exciting program? Submit a presentation or workshop abstract today!

More About the Conference:

There are many applications in information technology, that one might term system of systems. Such systems typically involve dozens to thousands, or even tens of thousands, of computers each running various pieces of software, but interacting with one another in such a way as to achieve one or more objectives such as ensuring safe air travel from one location to another, or allocating resources in response to an earthquake or hurricane, or managing the continental production and distribution of electrical power.  Such “system of systems” applications often have multiple points of control, cross multiple jurisdictional boundaries, can have no single designer or design, and must constantly evolve in response to changes in the world, as well as changes in information technology.

Many “system of systems” applications are especially important in relation to our interaction with, and understanding of the physical world.  The physical world is inherently complex and interconnected, and if we are to be able to respond effectively to events, we must be able to integrate our information and control in a similar manner.  This is the essence of the GeoWeb conference – where physical world (“geo”) information and system of systems (“web”) come together.

Many “system of systems” applications involve networks or webs of sensors.  This is clearly true of air traffic management, and public safety, but equally in the world of business, where users with cell phones and PDA’s can increasingly be thought of as sensors, and as creating data  which feeds not only the world of the business and the consumer, but also those of urban infrastructure, energy management, and public safety.

GeoWeb is a conference of ideas – where new ideas collide with one another – generating new ideas, new solutions and new business opportunities.  For example, the problems faced in building a global air traffic management system have much in common with building better systems for the management of urban infrastructure, or distributed networks for power generation, or responding to emergency events.  At GeoWeb you can meet managers, IT professionals and developers from around the world to explore, network and shape the GeoWeb.

Official Call:

This announcement is the official Call for Presentations and Call for Workshops for GeoWeb 2011 – Smart World Applications.  All submissions must include contact information, topic title, primary theme and a secondary theme (if applicable), brief abstract (≤200 words), and are to be submitted via the online form no later than March 13, 2011 (11:59pm PST). Unless otherwise requested by the Program Committee, all presentation sessions will be 40 minutes in length. Workshops will be 3 hours in length and should focus on a key technology or standard.

Questions:

For all questions regarding the submission of abstracts and agendas please contact
Corwin Hiebert, GeoWeb Conference Manager, at chiebert©galdosinc•com .

Themes:

Presentations can deal with, but are not limited to, any aspect of the following key theme areas:

  1. Smart Grids and Utilities
    • Standards for information interchange and wide area application integration
    • Performance management, outage management and customer care
    • Smart meters, smart webs, and monitoring the power grid
    • Impact of renewable and distributed power generation
    • Business drivers for smarter management of utilities
  2. Air Traffic Management
    • Standards for information interchange and wide area application integration (e.g. AIXM, WXXM)
    • Wide area information architectures for situational awareness
    • Registries for ATM services, data sources and information artifacts
    • Advanced routing strategies, systems and technologies
    • Business and policy issues for a single global sky
    • Management of air spaces
  3. Urban Infrastructure and Transportation
    • 3D City Models – systems for creation/maintenance/distribution/exploitation
    • Standards for information interchange and wide area application integration
    • Urban SDI (spatial data infrastructures) or similar information systems
    • Business issues in financing urban infrastructure support systems
    • Multi-modal transportation and traveler information systems
    • Urban or transportation sensor networks and sensor webs
    • Collaboration systems for urban planning and design
    • Urban models integrating numerical simulation
    • Traffic control center integration
  4. Business and Consumer
    • Information access for investors and smarter investment
    • Crowd-sourced data and its impact on commercial services
    • Standards for information interchange and presentation
    • What everyone else can learn from social media
    • Location sharing and Privacy
    • Smart phones as sensors
  5. Public Safety and Security
    • Standards for alert messages, information/resource requests, and emergency mapping symbology sets
    • Wide area alert and emergency response architectures
    • Integration with 3D city models for critical infrastructure protection
    • Vertical integration of local emergency response for national security
    • Leveraging social networks in responding to emergencies
    • Common Operating Picture (COP) web applications for Situational Awareness
    • Mobile mapping and incident data collection for first responders
    • Incident response and management system integration (e.g. integration with Traffic Control or Weather Alert feed )
  6. Environment and Climate Change
    • Standards for information interchange and wide area application integration (e.g. NetCDF)
    • Integration of climate models with sensor networks
    • Creation/management/operation of regional/global sensor networks
    • Developing a real time model of our climate

Presenters will be chosen based on a formal selection process led by the 2011 GeoWeb Planning Committee and will be notified of the status of their submission by March 31, 2011. Please note that all approved presenters will be provided with a 25% discount on the registration fee but are responsible for their own travel and expenses.

 

Source : Geoweb 2011

1 février 2011 Posted by | Cartographie, Conférence, Cyberespace, Géographie, Neogeography, Usages | Laisser un commentaire

SPATIALITES ET TEMPORALITES DU WEB

Dans 15 jours se tiendra la prochaine journée PraTIC dont je vous laisse découvrir le programme alléchant.

 

4ème cycle annuel des Journées d’étude PraTIC :

SPATIALITES ET TEMPORALITES DU WEB

Le lundi 24 janvier 2011, à Gobelins, l’école de l’image, salle de conférence 318

Accès gratuit sur inscription obligatoire en ligne : http://www.doodle.com/g6y496g4i77gd3ka (150 places disponibles)

(150 places disponibles)

 

PROGRAMME :

 

Matinée

9h-9h15 : Accueil et présentation des attendus

 

9h30-10h10 : Conférence d’ouverture

 

>> Distance informationnelle et proximité algorithmique par Bernhard Rieder, Maître de conférences à l’Université Paris 8, Laboratoire Paragraphe, Département Hypermédia.

Sur le Web, la question de la distance peut être pensée comme la probabilité qu’un internaute arrive sur un site, un contenu particulier, un profil d’utilisateur, etc. Ces distances sont aujourd’hui modulées par de nombreux facteurs, dont la médiation algorithmique qui filtre et hiérarchise les informations, organise et suggère des chemins de navigation.

 

10h10-10h50 >> La cartographie du Web : entre démocratisation et maturité par Mathieu Jacomy, ingénieur-chercheur, Médialab de Sciences Po Paris.

A partir d’analyses et de mises en œuvre réalisées par les étudiants de Sciences Po, la cartographie des controverses scientifiques ou techniques sur le Web a pu être expérimentée. Les outils, méthodes et résultats seront présentés afin de comprendre leurs avantages et limites, en tenant compte des variables qualitatives ou quantitatives. Ces travaux éclairent en retour les singularités des espaces et des temps du Web.

 

10h50-11h10 : Pause

 

11h10-11h50 >> Exploration et cartographie des diasporas sur les réseaux numériques par Mehdi Bourgeois Chargé de recherche, TIC-Migrations, FMSH.

Les changements majeurs intervenus depuis les années 80 concernant les diasporas se sont conjugués à de nouvelles formes de regroupement, d’action et d’occupation sur le Web, nouveau moyen de rassemblement. Le projet « e-Diaspora Atlas » vise à analyser et à visualiser la dynamique des systèmes migratoires et leurs évolutions sur les territoires numériques.

 

11h50-12h30 >> « La ressource Web : dialectique du changement et de la permanence et émergence de nouveaux espaces sur le Web. » par Alexandre Monnin, doctorant en philosophie à Paris 1 Panthéon-Sorbonne, résident à l’IRI (Institut de Recherche et d’Innovation), associé au CNAM et membre de l’O.M.N.S.H.

Les transformations induites par le numérique sont surtout vues sous l’angle documentaire. Pour autant, à la question « Qu’est ce qui existe sur le Web ? », la réponse, du point de vue des standards, n’est ni « des objets », ni « des documents » mais « des ressources ». Cette notion gagne à ce que l’on articule ses dimensions spatiales et temporelles pour bien comprendre l’architecture du Web, ses dynamiques et son archivage.

 

12h30-14h00 : Pause-déjeuner

Après-midi

 

14h-14h40 >> Visions anoptique et temporelle du Web par Olivier Auber, Artiste et chercheur associé à la Chaire « modélisations des imaginaires », Télécom ParisTech, Fondateur du Laboratoire Culturel A+H.

L’intervenant montrera en quoi la conjecture dite des « perspectives anoptiques » permet de penser le rapport entre la structure du réseau et sa pratique en termes de compétences cognitives. Au coeur de ce rapport se trouve l’ « inattendu » qui rythme le temps subjectif émergeant des échanges.

 

14h40-15h20 >> Visualisations interactives de données : nouveaux outils et nouvelles mécaniques cognitives pour raconter le Web par Caroline Goulard, co-fondatrice Dataveyes.

Face au deluge informationnel, les techniques de visualisation de données du Web améliorent notre appréhension de notre univers numérique. Conduisant à inventer de nouvelles grammaires visuelles, interactives et narratives, elles vont irriguer tous les secteurs de l’information : du datajournalisme à l’intelligence économique, en passant par l’art numérique.

 

15h20-15h40 : Pause

 

15h40-16h20 >> Morphodynamique du web : retour sur 6 années d’ingénierie par Guilhem Fouetillou, co-fondateur et directeur technique, Linkfluence.

L’ingénierie appliquée à la modélisation des grands réseaux d’interactions Web et à leurs dynamiques a permis d’expérimenter des concepts et méthodes nourris par les avancées technologiques, tels que les « scale free networks », la structure bipartite du graphe du web, les formes communautaires homophiles ou encore le « Web temps réel ». Ils ont révélé des nouveaux pans de l’implicite des dynamiques du web qui imposent une révision continuelle des théories mobilisées.

 

16H20-17h >> Quelle diffusion sociale de l’actualité sur Twitter ? par Martin Pasquier, directeur des études et chercheur (CIFRE) à la Netscouade, membre de l’équipe de recherche IPRI (Université Paris 3).

La circulation de l’information depuis les sites d’actualités en direction des réseaux sociaux, notamment Twitter, autorise à comparer ces deux espaces aux règles et usages spécifiques. A partir des données récoltées par l’équipe de recherche de l’ANR IPRI, dirigée par Franck Rebillard, nous proposerons une méthodologie d’analyse et les premières pistes de différenciation de ces deux espaces info-communicationnels.

 

17h-17h40 : Conférence de clôture

>> La cybergéographie dynamique : enjeux, défis et perspectives ? par Boris Beaude, docteur en géographie et chercheur au laboratoire Chôros de l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne.

 

17h40-18h : Discussion et bilan de la journée d’étude

10 janvier 2011 Posted by | Cartographie, Conférence, Cyberespace, Géographie, Réseaux, Usages, Web 2.0 | Laisser un commentaire

Les nouvelles « graphies » sont les territoires qui nous permettent d’explorer les nouvelles technologies

Une soirée proposée par les auteurs d’oeuvres d’art numérique de la Scam et animée par Alok Nandi, auteur et réalisateur

Art numérique, Projection, Rencontre | Le jeudi 13 janvier 2011 à 19:30

Les nouvelles « graphies » sont les territoires qui nous permettent d’explorer les nouvelles technologies.
Jusqu’à ces dernières années, la création interactive se déployait dans l’exploration de l’interface (écran) et de la navigation virtuelle.
Elle s’exprime aujourd’hui dans les relations, les inter-relations – à travers les médias sociaux notamment -, et grâce à des dynamiques sociales et des modes de visualisation, autrefois inenvisageables.
La création interactive se cantonne-t-elle dans un genre qu’on appelle « numérique » ? Ou, au contraire, le numérique – omniprésent – remet-il en question de nombreux usages et pratiques artistiques ?
Dans quelle mesure l’évolution des technologies influence-t-elle l’écriture, génère-t-elle de nouvelles écritures, et par conséquent de nouveaux genres ?

Post-Flux Paris propose d’explorer les questions de création interactive liées à la géo-localisation, et plus encore. Des outils permettent de garder la « trace de la place des choses », connectant ainsi les mondes physiques et virtuels : donner les coordonnées géographiques d’un lieu, annoter un objet virtuel de coordonnées GPS…
Ces outils sont ainsi au service de nouvelles inter-relations, impliquant de multiples acteurs. Les questions esthétiques, narratives, éthiques sont bien sûr à l’ordre du jour.

En présence de :
> Milad Doueihi, historien et professeur des universités,
> Albertine Meunier et Julien Levesque, représentants du Collectif Microtruc www.microtruc.net,
> Natacha Roussel, artiste www.experientiae-electricae.org,
> Gwenola Wagon et Stéphane Degoutin, artistes www.nogovoyages.com,
> Khaldoun Zreik, Labo Paragraphe, Université Paris VIII & CITU

Une soirée animée par Alok Nandi, auteur-réalisateur.

Réservation souhaitée à : veronique.blanchard@scam.fr

 

Source

6 janvier 2011 Posted by | Conférence, Cyberespace, Géographie, Jeux vidéo, Neogeography, Téléphonie mobile, Usages, Web 2.0 | Un commentaire